Le quatrième wagon

la suite

27-05-11

J'aimerais tant voir Sirhacuse (un titre trop mauvais pour être malhonnête)

Car vois-tu, j’avais promis, ce qui n’était pas bien malin. Mais une promesse est une promesse, et si tu ne la tiens pas, les démons péteurs du 7ème cercle viennent en catimini te poncer le lobe de l’oreille avec une râpe à patate (oui, ils sont toujours là, embusqués dans un robinet ou au fin fond d’un taille-crayon. Si. Ils sont toujours là, et veillent à l’ordre du monde. Tremble, pauvre crétin qui les ignore). Je suis allée passer quelques jours au salon du SIRHÄ, et j’éprouve une grande joie à te faire partager cette... [Lire la suite]