Le quatrième wagon

la suite

05-10-11

La fête à NeuVeu (un jeu de mot pitoyable, certes, mais qui es-tu pour juger, étranger?)

Un jour, c’était il y a très longtemps, j'ai proposé à Neveu de l’emmener à la fête foraine. Je ne m’en souvenais pas, j’avais probablement fait cette promesse pour avoir la paix. Ou pour regarder tranquillement un reportage sur le tressage des sacs en poils de puces de l'archipel de tûhû-pûrû. Pendant qu’il jouait à Dark Vador dans sa chambre. Évidemment, j'avais instantanément oublié cette promesse. C'était sans compter sur l'effarante opiniâtreté des enfants, qui ont une mémoire de globicéphale (s'ils étaient aussi pugnaces avec... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 22:18 - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

10-09-11

Mon festival de Cannes

Aujourd’hui, je vais te parler d’un des plus grands films de tous les temps (tu diras ce que tu voudras, mais quand même, je ne me fous pas de ta gueule). « Le colosse de Rhodes » est un péplum de grande envergure, réalisé en 1961 par Sergio Leone. Et « Le colosse de Rhodes » est : voilà, tout est dit, Mitchell. Si tu veux, je te raconte l’intrigue : Darios, héros militaire grec, rend visite à son oncle à Rhodes en 280 av. J.-C. Il est à la recherche de nouveaux costumes mettant en valeur sa plastique... [Lire la suite]
17-01-11

Les royales aventures de Pépin le Bref

Je parie que vous n’avez jamais dormi dans une contrebasse. Moi non plus d’ailleurs, mais ça n’est pas une raison . Car qui, oui qui, peut se vanter d’avoir passé une nuit dans une bulle en plastique, un soir d’orage, au cœur d’une pinède inhospitalière peuplée de sangliers, de mousses hostiles et d’animaux à 4 paires d’yeux ? Hein ? Qui ? Moi. Et je n’en suis pas peu fière. Parce que si ça vous arrivait à vous, croyez-moi, vous feriez beaucoup moins les malins.   Comparé à cette aventure, dormir dans une contrebasse,... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 19:02 - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
12-01-11

Jacques Cartier revu et corrigé à la sauce Coffe

Je suis très triste, un grand groupe de vêtements moches, pas chers et de mauvaise qualité vient de racheter le fond de commerce de Mourad, le petit épicier arabe du coin de la rue. L'an passé, monsieur Mattazzo a lui aussi fermé boutique, remplacé par un grand groupe de vêtements moches, pas chers et de mauvaise qualité. Je crois qu’il s’agit d’une espèce d’épidémie dont les médias ne parlent pas ; on ne nous dit pas tout. Monsieur Mattazzo était vendeur de télé, de bouilloires électriques, d'aspirateurs, de guirlandes lumineuses,... [Lire la suite]
14-02-10

Les aventures extraordinaires d'Atomic Lefrézu

L’an passé, le jour de la Saint Valentin, une galerie marchande offrait à toutes les femmes un ravissant petit pot de fleur. C’est un geste drôlement sympathique, bravo. Je demande cependant aux généreux organisateurs de renoncer à le faire cette année, ou de remplacer le petit pot de fleur par quelque chose de plus maniable. Un chèque, par exemple. Car ce jour là, j’avais prévu la tournée shopping des grands ducs, un passage à la banque, une séance de cinéma, et je dînais dans la foulée ... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 08:38 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,